Un point d’eau

Les pays dits du tiers monde ou ceux des pays en voie de développement, avec la coopération internationale comme pilier central, essaient de mettre en place des projets de développement durable dont les principaux bénéficiaires sont les populations des zones rurales vivant dans une extrême pauvreté.

Au Cameroun pays de la zone équatoriale (Afrique Centrale), en 2003, un groupe de jeunes a initié et créé l’Association d’utilité publique à but non lucratif dénommée Action Monde pour Tous/World Action For All.Ce 1erjour de janvier de l’année 2003, à Mogong, arrondissement de Moutourwa, département du Mayo-Kani dans l’extrême-nord, les idées partagées deviennent concrètes pour des actions d’accompagnement des paysans vers leur propre autonomisation. Les idées prennent corps suite aux constats divers : mauvaise production agricole, baisse annuelle de la pluviométrie, analphabétisme, non accès à l’eau potable…

Eu égards à ces tristes constats, l’association s’est définie pour vocation et but, l’encadrement technique intégral des populations sans distinction d’ethnie ou de confession religieuse, afin qu’elles vivent avec dignité et s’épanouissent selon le plan de Dieu sur leur terre. La stratégie d’intervention de l’association se base sur les appuis conseils et formation, les études et montage des projets de développement, exécution et évaluation de ces projets. Œuvrant au service des populations des communes d’arrondissement de Moutourwa et Ndoukoula, la population de ces deux communes est estimée à 70.000 habitants.

La soumission du projet de réalisation d’un point d’eau à vocation agropastorale à CHIESA VALDESE,validée et financée s’est vue la réalisation d’un point d’eau : de la prospection du point d’eau, le fonçage, le soufflage et le nettoyage du site pour les travaux ultérieurs. Ce projet à grande portée, facilitera l’accès à l’eau à la fois pour les usages domestiques, pour l’abreuvage des animaux et pour pallier aux insuffisances d’eau de pluies. Il permettra la mise en place d’une unité de production des cultures maraîchère dans une zone aride en pleine saison sèche. Les productions maraîchères vendues permettront à l’association d’élargir son éventail des groupements paysans accompagnés.

Posted in , News.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.